La Chine vend le nom de ses futurs TGV


La Chine a commencé à vendre aux entreprises le droit de baptiser trains à grande vitesse dans le pays, les médias d'Etat a rapporté mercredi, alors que l'industrie ferroviaire cherche à devenir commercialement viable.
A leur grand étonnement, les passagers embarquant une gare dans le sud de la Chine ont récemment découvert que le train a été appelé "China Unicom" - l'un des trois principaux opérateurs de télécommunications dans le pays - a rapporté de Shanghai quotidien Dongfang Zaobao.

La Chine vend ses noms de ses TGV  


Mais il pourrait aussi être appelé "Bank of China" - le nom de l'un des géants du secteur financier - ou "Lüziyao", selon une entreprise alimentaire connue pour ses champignons, les arachides et le poisson assaisonné ces deux groupes ont également versés à voir un train à grande vitesse montrer leur nom.
Une ville au nord-est de la Chine, il a un train appelé «rivières majestueuses et des montagnes de Zhangjiakou" pour vanter les charmes de son environnement naturel.
Chaque fois, le nouveau nom apparaît sur l'affichage de panneaux trains au départ.
Le secteur des chemins de fer de la Chine - sous l'influence d'un monopole public lourds - a poussé ces dernières années par une série de scandales et d'accidents mettant en évidence la corruption de son administration.
En Mars, le gouvernement, en disant préoccupés par l'efficacité, a décidé de fusionner le ministère du rail pour un organisme d'État, et de transférer son entreprise à un groupe nouvellement créé, China Railway Corp (CRC). C'est ce dernier qui a commencé à vendre les noms des trains.

Un privilège cher: 1.42million d euros

une année de «parrainage» - c'est-à-dire, le droit à associer son nom à un train - ne coûte pas moins de 12 millions de yuans (1,42 million), a déclaré Dongfang Zaobao.
"L'utilisation des ressources du marché" est devenue une priorité maintenant que les opérateurs ferroviaires sont responsables de leurs pertes et profits, dit les sources anonymes de Shanghai quotidiennes.
Chine avec le réseau de trains à grande vitesse le plus grand dans le monde, les utilisateurs s'attendent développements amusants.
«Que les passagers se préparent: le train à grande vitesse Durex est sur ​​le point d'entrer dans la station Durex vous souhaite un agréable voyage." Imaginé un internaute dans un microblog ironique, se référant au fabricant du préservatif.

sources 


Internet Chine Revue de l'internet chinois

Quand les chinois deviennent des touristes

Quand les chinois deviennent des touristes 


Dans un monde en croissance, les chinois s’enrichissent et ont des envies de voyage. En effet, la Chine rencontre une forte croissance économique depuis quelques années. La classe moyenne chinoise est de plus en plus aisée financièrement. Elle est aujourd’hui la principale cible de grandes industries de mode, des cosmétiques, mais également dans celle du tourisme. Il y a encore 10 ans, le nombre de chinois voyageant partout dans le monde était de 10 millions. Ce chiffre s’est multiplié par 10 aujourd’hui et ce qui est spectaculaire, c’est que les touristes chinois sont considérés comme des « portefeuilles ambulants ». En effet, les chinois dépensent en moyenne 7000 dollars lors de leurs différentes escapades dans les quatre coins du monde.


Les touristes chinois : les plus chouchoutés au monde

Tour opérateurs et pays de destination ne tiennent pas à perdre le moindre centime dans ce nouveau business florissant. En effet, autant chouchouter les touristes chinois afin de les inciter à revenir chaque année. Les sommes en jeux sont impressionnantes, car en 2012, les dépenses faites par les touristes chinois lorsqu’ils étaient en vacance à l’étranger tournaient autour de 102 milliards de dollars et suivant les tendances actuelles, ce chiffre va augmenter chaque année.
Lorsque les chinois sont en vacance, ils n’hésitent pas à dépenser autant d’argent pour satisfaire leur désir et plus encore, ces derniers veulent affirmer leur réussite économique et optent le plus souvent pour un tourisme de luxe. Les touristes chinois sont aujourd’hui les plus chouchoutés au monde, les destinations européennes sont aujourd’hui en train de lancer des procédures visant à faciliter l’obtention des visas pour les touristes chinois. Si de telles décisions ont été prises, c’est parce que les chinois leur rapportent gros lors de leurs différentes escapades en Europe. Les chinois ne rapportent ne font non seulement le bonheur des grands centres hôteliers, mais ils font également le bonheur des villes de destination, car au moment de repartir, les chinois dépenses aux environs de 1500 euros pour des articles de souvenir.

Les touristes chinois : les mieux protégés au monde

L’arrivée en masse des touristes chinois en Europe fait le bonheur de tous y compris les pickpockets et les malfrats. En effet, les touristes asiatiques, notamment les chinois et les japonais ont pour habitude d’emmener avec eux une importante somme d’argent liquide ce qui les rend très vulnérables face aux vols et aux agressions. Les autorités européennes doivent donc prendre les dispositions nécessaires face à ce problème. Les autorités chinoises sont assez strictes à ce sujet, car de nombreux cas d’agressions ont déjà été constatés depuis quelques années. Un accord de partenariat entre la police chinoise et européenne est en cours de signature actuellement dans le but d’assurer au maximum la sécurité des ressortissants chinois en déplacement vers l’Europe. Des policiers chinois sont envoyés en Europe pour garder un œil sur les éventuelles agressions contre leurs compatriotes. Ces derniers sont postés sur les sites touristes les plus visités en Europe, notamment dans les alentours des Champs-Élysées et de la Tour Effel à Paris.


Sources :



Internet Chine Revue de l'internet chinois

La Chine s'enrichit, l'Europe s'appauvrit

La Chine s'enrichit, l'Europe s'appauvrit

Quand l’économie mondiale va mal, celle de la Chine est en pleine croissance. La Chine se placera bientôt au même rang que les États-Unis. Une nouvelle superpuissance est en train de se construire et commence déjà à imposer sa notoriété dans le secteur industriel. La Chine est en tête dans le secteur de l’industrie textile mondiale. Les pays du monde entier passent leur commande en Chine et ne pourront plus jamais se passer des services proposés par ce pays.
En effet, la Chine est toujours considérée comme étant l’atelier du monde.


La Chine s'enrichit

Plus les nations du monde se tournent vers la Chine, plus ce pays s’enrichit ; d’ailleurs, la classe moyenne chinoise connait une forte croissance depuis quelques années. Le secteur de la mode et du luxe trouvent cependant son intérêt avec ce changement en Chine. La classe moyenne chinoise fait désormais partie de leur clientèle cible. 1,3 milliard d’habitants plus une croissance économique qui remonte en flèche, que vouloir de plus ; la Chine est un terrain favorable pour écouler plus facilement des vêtements et des accessoires de mode haut de gamme.

Changement de comportement des chinois 

La croissance économique en Chine va apporter de nombreux changement dans le mode de vie des chinois. Aujourd’hui, ces derniers peuvent se permettre de vivre dans le luxe et c’est ce qui est en train de se passer depuis quelques années. En effet, les chinois sont de plus en plus intéressés par les produits haut de gamme et contrairement à ce que l’on pense, ces derniers sont très exigeants dans la qualité des produits qu’on leur propose. Être fidèle à une marque, les chinois n’en sont pas encore arrivés à ce stade, ils sont en train de découvrir cet univers. Par contre, les chinois sont plus dépensiers par rapport aux Américains classés comme numéro un mondial dans le marché du luxe. Un chinois dépense deux fois plus qu’un américain pour des vêtements et des accessoires de mode.


la Chine leader du marche du luxe

D’après certaines études, la Chine va se placer en tête d’ici 2020. Les nouveaux consommateurs chinois La clientèle chinoise en termes de produits de luxe est essentiellement des jeunes. En effet, il est plus facile d’orienter le choix et la mode de vie des jeunes. Plus un produit coûte cher, plus il fait l’objet de convoitise. Acheter un accessoire de mode portant l’initiale d’une marque connue mondialement leur permet d’affirmer leur statut social. Les chinois sont encore peu familiers avec l’univers du luxe, mais bientôt cela fera partie de leur quotidien étant donné qu’ils commencent à s’y intéresser. Quoi qu’il en soit, les chinois font vivre l’industrie de la mode fragilisée par la crise internationale. Il existe aujourd’hui une véritable bataille entre les marques à vouloir s’imposer en Chine. La plupart de ces dernières se sont implantées à Shanghai la capitale asiatique de la mode. Il est encore très difficile pour les marques de conquérir l’ensemble du marché chinois étant donné la diversité des goûts et l’étendue géographique du pays. Les marques sont actuellement en train d’élaborer différentes stratégies, mais seront-elles capables de faire face aux marques locales qui sont en train de se construire une réputation actuellement ?

  1. numéro un mondial 
  2. fashion china agency


 Internet Chine Revue de l'internet chinois

Qui peut rivaliser contre le géant chinois du Textile ?

L'industrie textile en Chine est toujours en plein boom 




Temoignage de Cedric Sclicher general Manager d'une societe francaise de composant textile.

Tandis que de nombreuses usines textiles réparties dans les quatre coins du globe ferment leur porte, c'est tout le contraire qui se déroule en Chine.
En effet, l’industrie textile en Chine n’a cessé de prospérée ces dernières années avec près de la moitié des exportations mondiales de vêtements. Aucun pays n’est de taille pour rivaliser contre le géant chinois qui possède tous les atouts pour devancer largement ses concurrents : une chaine industrielle complète, des millions de travailleurs qui font tourner les usines de jours comme de nuit, une main-d’œuvre bon marché, l’accès à différentes matières premières en masse, etc. L’abolition du système de quotas qui régissait les échanges internationaux n’a fait que renforcer la position de la Chine en tant que leader dans la production et l’exportation de vêtements sur l’échelle internationale. Monopole chinois dans l’industrie textile : bouleversement de l’économie mondiale


Qui peut rivaliser contre le géant chinois du Textile ?


Des millions d’emplois sont menacés par le monopole chinois de l’industrie textile et ceux à travers le monde entier. Au Mexique par exemple, quelques usines ont déjà fermé leur porte et ces fermetures vont s’étendre jusqu’en Afrique dans les années à venir. Les pays en voie de développement ne sont pas les seules victimes de ce monopole chinois, l’Europe et les États-Unis font également partie du lot. D’après les statistiques, plus de 10 % des emplois dans le secteur du textile vont être supprimés notamment en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Une restructuration de l’industrie dans sa globalité doit se faire en occident ainsi que dans le tiers monde si ces derniers veulent voir leur économie se stabiliser face au monopole chinois.

Les strategies chinoises sont payantes 

Malgré les différentes stratégies mises en place par les pays riches de l’occident, la Chine reste en tête. L’Europe a nettement réduit voire supprimé les taxes pour certains pays du tiers monde dans le but de déstabiliser les chinois. Ces décisions n’ont fait qu’empirer les choses, car aujourd’hui, la Chine délocalise leur activité industrielle en dehors de leur frontière. La plupart des usines de textiles implantées dans l’Asie du Sud-est sont aujourd’hui chinois pour ne citer que le Cambodge. En effet, le parc industriel de la capitale cambodgienne est aujourd’hui monopolisé par les grandes usines chinoises de textile. Ces pays d’Asie du Sud-est ne possèdent pas tous les infrastructures nécessaires pour rivaliser contre la Chine donc autant laisser les rennes à la Chine.
voir autre photo


L Asie du Sud Est 

La délocalisation des activités industrielles vers l’Asie du Sud-est ne coute presque rien à la Chine, bien au contraire, car le coût de la main-d’œuvre et la location d’usine est beaucoup plus intéressant qu’en Chine sans compter les petits privilèges que leur octroient les occidentaux, notamment sur la réduction des taxes. La Chine reste imbattable dans le secteur de l’industrie textile. Le monde devra faire face à cette réalité même si cela représente une menace pour l’économie de chaque pays concerné. Il est presque impossible de battre les chinois dans ce secteur tout comme il est impossible de ne pas passer des commandes dans ce pays qui propose sans doute la meilleure offre sur le marché du textile.
regarder aussi ca

L'E-commerce en Chine c'est 1,85 trillions de yuans !

Quand on vous dit que le ecommerce en Chine est en plein boom!


Les ventes en ligne en Chine ont bondi. Elles ont atteint 1,85 trillions de yuans (297 milliards de dollars) en 2013, en hausse de près de 30% par rapport à l'année précédente, a dit Nielsen, citant le China Internet Network Information Center, l'agence de l'administration de l'Internet du pays.

Cela expliquerait 7,9 % des ventes au détail en Chine l'année dernière les entreprises e-commerce se préparent à un moment où la croissance ralentit en chassant de nouveaux domaines tels que les téléphones mobiles et les tablettes. Selon Nielsen données, ordinateurs de bureau et ordinateurs portables pour encore utilisé par plus de 70% des personnes de shopping en ligne. Dans un dépôt auprès de régulateurs américains lundi devant ce qui est attendu d'être une offre publique massive, Alibaba cités dépenses pour attirer les utilisateurs mobiles sont une des raisons pour une baisse des marges d'exploitation au cours du trimestre terminé en Mars.

Témoignages de clients chinois 

 Ils sont à la poursuite des clients tels que Wang Dianxin, un ingénieur de 38 ans, qui a dit qu'il achète presque tout en ligne. "Vous avez toujours votre téléphone avec vous,» dit-il. «C'est facile." La capacité d'obtenir en ligne n'importe où et à tout moment est l'attraction principale de shopping mobile, a dit Nielsen, même si les consommateurs ont également dit la petite taille de l'écran sur les téléphones mobiles et les vitesses de connexion faibles les mettre hors tension. Meilleure conception de site web et la mise à niveau de réseaux 4G pourraient aider éperon plus de shopping mobile, a déclaré M. Tao de Nielsen. Les consommateurs âgés de 30 et 40 avec un revenu sûr sont les plus grands utilisateurs des achats en ligne, Nielsen trouvé.

Certains consommateurs plus jeunes sont à l'aise avec la technologie, mais limitée par le revenu, tandis que d'autres sont sceptiques quant à la qualité des produits achetés en ligne. Le rapport est basé sur un échantillon de 4500 acheteurs en ligne de 14 grandes villes en Chine interrogés dans le premier trimestre de cette année. Les achats en ligne en Chine n'est pas seulement pour les jeunes, selon une nouvelle étude. Cela pourrait être de bonnes nouvelles pour une industrie déjà en croissance rapide du commerce électronique qui s'adresse essentiellement aux jeunes.
 Alors que le nombre d'acheteurs en ligne sont encore dans leur 20s et 30s, un sondage publié mardi par le fournisseur de données de Nielsen a déclaré que le nombre de consommateurs en ligne âgés de 55 ans ou plus a augmenté de 72% entre 2012 et 2013. Elle a cité des données de Taobao, un de la Chine le plus grand sites commerciaux, qui est détenue par Alibaba Group, mais il n'a pas communiqué les chiffres sous-jacents.

 "La Chine pourrait devenir la société la plus âgée du monde d'ici 2030", a déclaré Tao Libao, un fonctionnaire Nielsen chargé de l'e-commerce, dans une déclaration préparée. "Les consommateurs en ligne âgés méritent plus d'attention à la fois les détaillants actuels en ligne et de brique-et- mortier détaillants qui vont s'aventurer en ligne.

La Chine vieillit !

"Les personnes âgées de plus de 60 pourraient être 30% de la population de la Chine en 2030, M. Tao a dit. Ils sondage ont dit qu'ils ont tendance à être plus prudents acheteurs, attirés par la comparaison des prix et des rabais spéciaux étant donné qu'ils ont souvent moins de revenus que les plus jeunes. «C'est moins cher d'acheter en ligne", a déclaré Zhang Jinnian, un client de Pékin dans la cinquantaine qui a utilisé l'Internet pour magasiner pour la dernière année.
Pendant ce temps, elle a acheté des vêtements, des chaussures et un vélo en ligne. «C'est toujours plus cher dans un magasin », a déclaré Mme Zhang, qui a refusé de donner son âge exact.

sources:
matthieu-tranvan.fr/
e-marketing.fr/
Digital news

Internet Chine Revue de l'internet chinois

La Cosmétique en Chine et le ecommerce !




La Chine est le 2e plus grand marché pour la cosmétique dans le monde. Au cas ou vous ne le sauriez pas les femmes asiatiques sont de grandes consommatrices et aiment prendre soin de leur peau. 

Les chinois deviennent de plus en plus riches ! 

La Chine est une nouvelle puissance économique mondiale. Aujourd’hui les chinois s’enrichissent chaque jour à travers leur activité industrielle. Malgré la crise mondiale, les chinois eux s’enrichissent étant donné que toutes les nations du monde se tournent vers eux pour faire fabriquer tout ce dont elles sont besoin au quotidien. L’enrichissement de la Chine a toutefois permis à l’industrie du cosmétique de reprendre un nouveau souffle. En effet, les nouveaux fortunés chinois ont un appétit féroce en ce qui concerne les produits de beauté occidentaux. L’offre n’arrive pas à répondre à la demande des consommateurs chinois d’où la hausse des différents produits de beauté et de soins en Chine. Ce n’est pas la barrière des prix qui vont dissuader les chinois à consommer encore plus. En effet, ils ont aujourd’hui les moyens de se permettre d’acheter différents produits hors de prix.

Les géants dans la cosmétique font fortune en Chine

 

Dans le secteur de l’industrie en général, aucune nation n’est de taille pour rivaliser contre la Chine. Leader mondial dans l’industrie textile, la Chine est aujourd’hui considérée comme étant l’atelier du monde. En effet, le « Made in China » inondent aujourd’hui le marché international du textile aussi bien dans les pays riches occidentaux que dans le tiers monde. Le monde devra désormais faire face à cette réalité qui a bouleversé dernièrement l’industrie mondiale du textile à travers la suppression de nombreux emploi dans les milliers d’usines textiles dans le monde. Si la Chine rafle la mise dans le secteur du textile, c’est tout le contraire qui se passe dans l’univers du luxe et du cosmétique.
La Chine représente aujourd’hui un marché potentiel pour les géants du cosmétique tels que L’Oréal. Si dans les pays riches occidentaux, le cosmétique touche particulièrement la gent féminine, en Chine, un autre phénomène est en train de se produire, la gent masculine chinoise contribue à faire développer l’industrie du cosmétique mondiale avec une progression des ventes à plus de 20 % par an.

Comment expliquer la hausse des ventes de produits de cosmétique

Parallèlement à cette hausse des ventes de produits de cosmétique en Chine, des petites marques chinoises commencent également à faire leur apparition sur ce marché très lucratif. Avec comme seul argument de vente, l’utilisation d’ingrédients naturels et traditionnels chinois, ces derniers arrivent à survivre face à la domination des grandes marques internationales. Certes les ventes se limitent aujourd’hui dans les zones assez isolées de la Chine, mais bientôt cette nouvelle industrie de cosmétique chinois inondera toutes les nations du monde en quête de produits de qualité, mais à faible coût. En attendant cette nouvelle révolution dans le domaine du cosmétique, les marques connues mondialement auront tout le temps de s’y préparer et de faire face à ces petits industriels chinois en quête de nouveau marché.

+20% de croissance grâce aux ventes Internet ! 

Le marché du ecommerce est très dynamique en Chine, vous le saviez mais vous ne saviez pas que les produits de beauté étaient le 4e plus gros marché derrière les vêtements, les téléphones et les appareils ménagers. 
Le Ecommerce est aujourd’hui un gros challenge pour les marques. Sauront elles surfer sur cette vague ?

Conclusion : 

En bref, l’économie mondiale est encore loin de se stabiliser, la Chine n’a pas encore fini de dévoiler tout ce dont elle est capable de faire. Si aujourd’hui, les chinois sont de simples consommateurs dans les différents produits de beauté, cette tendance pourra basculer du jour au lendemain étant donné que les chinois peuvent très vite se lasser de ce qu’on leur propose aujourd’hui.

sources :
http://cosmeticschinaagency.com/ l'agence spécialisé sur la cosmétique en Chine


Internet Chine
Revue de l'internet chinois

Les touristes chinois cibles privilégiés de la "racaille Française"

Les touristes chinois cibles privilégiés de la "racaille Française" 


Un groupe de touristes chinois a été jeudi la cible de plusieurs malfaiteurs cagoulés qui se sont emparés de leur argent, matériel électronique et bijoux à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris aujourd'hui de sources concordantes. L'agression s'est produite dans la nuit de jeudi à vendredi non loin de la station de métro Saint-Denis Basilique alors qu'un groupe de 48 Chinois en vacances à Paris se dirigeait vers son hôtel, a déclaré à l'AFP une source proche de l'enquête, confirmant une information du journal Le Parisien. "Le groupe a été pris à partie par plusieurs malfaiteurs dans la rue. Cinq d'entre eux ont été victimes de vol et ont été molestés", a précisé cette source, ajoutant que les malfaiteurs avaient fait usage d'un aérosol de gaz lacrymogène.

Selon une source judiciaire, les victimes se sont fait dérober 2.200 euros en espèces, des téléphones portables, des appareils photo, deux passeports, ainsi qu'une carte bleue et des bijoux. Le dispositif de sécurisation du centre-ville de Saint-Denis a été renforcé, a précisé la source proche de l'enquête. Selon des sources policières, les touristes chinois, mais aussi les Japonais, sont traditionnellement une cible privilégiée des pickpockets car ils ont souvent de fortes sommes d'argent en liquide sur eux.

Début mai, le ministère de l'intérieur a annoncé que des "patrouilleurs" chinois, policiers pour la plupart, seraient présents cet été dans les sites touristiques en France afin "de faire de la prévention" au bénéfice de leurs compatriotes face aux pickpockets.
 source http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/28/97001-20140528FILWWW00129-cinq-touristes-chinois-attaques-a-saint-denis.php

Que dire ?

Internet Chine Revue de l'internet chinois

Dumpling party!

Dumpling party!


 
Internet Chine Revue de l'internet chinois

Internet Chine

Je suis chinois et j'ai monté ma boite en informatique en France.
J'ai crée ce blog pour vous faire partager ma passion, tout ce qui touche au High Tech.


Si comme moi, vous aimez bien les news High Tech, n'hésitez pas a me faire partager tout cela.

J apprécie les commentaires...et si j'ai le temps j'y répondrais.



Nombre total de pages vues